L’Accord du 21 décembre désigne Louis Gerald Gilles comme son représentant au Conseil présidentiel

1 min read

Les deux blocs antagonistes au sein de l’accord du 21 décembre ont pu finalement vider leur contentieux. Ils se sont entendus sur le choix du leader de NOULHA Louis Gérald Gilles comme leur représentant au Conseil présidentiel.

Apres plusieurs jours de discussion sans issue, les partisans du Premier ministre Ariel Henry, signataires de l’accord du 21 décembre, ont pu trouver un modus operandi. Ils ont ainsi écarté les deux candidats qui étaient en lice, Vikerson Garnier et Levaillant Louis Jeune, au profit de l’ancien sénateur Louis Gérald Gilles.

« Les soussignés, Vikerson Garnier et Levaillant Louis Jeune, précédemment désignés pour représenter le consensus du 21 décembre 2021 au Conseil presidentiel, ont l’honneur de vous informer qu’ils ont désisté au profit de l’ancien sénateur Louis Gérald Gilles », lit-on dans une correspondance adressée au président de la CARICOM ce lundi 18 mars.

Jusqu’à cette date, six noms ont été acheminés aux responsables de l’organisation caribéenne. Il s’agit de Fritz Alphonse Jean pour l’accord de Montana, Leslie Voltaire, représentant de Fanmi Lavalas, Edgard Leblanc Fils pour l’accord du 30 janvier, Marie Ghislaine Monpremier pour les structures RED et EDE, Laurent St Cyr pour le secteur privé et Louis Gérald Gilles pour l’accord du 21 décembre. Le parti Pitit Dessalines a décliné sa participation au Conseil.

Source: Haiti24 net

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © All rights reserved. | Radio Verite .
Powered by