Haïti-Crise: la mission de la Caricom promet de proposer un projet cadre d’accord aux parties prenantes

2 min read

Dans un communiqué de presse publié ce mardi 21 novembre 2023, le groupe des éminentes personnalités de la Caricom, après l’échec des dernières discussions, a promis de proposer un projet d’accord cadre aux protagonistes de la crise.  Dans la foulée, la délégation a fait un résumé des discussions pour expliquer l’échec de l’initiative mettant l’accent sur “l’intransigeance”  de l’opposition 

C’est la première communication officielle du groupe des éminentes personnalités de la Caricom après l’échec des dernières discussions. Dans ce communiqué, les éminentes personnalités de la Caricom regrettent que le fait que « les acteurs politiques, pleinement conscients de cette terrible réalité, poursuivent leur approche zéro-sum aux efforts pour parvenir à un accord qui mettrait fin à l’impasse politique prolongée, ouvrant la voie à la résolution des autres facettes de la crise. »

Pour tenter d’expliquer l’échec des discussions déroulées entre le 8 et le 14 novembre 2023, le groupe explique qu’il y avait des informations selon lesquelles un accord provisoire avait été atteint sur certains points critiques de convergence à la suite des concessions faites par le Premier Ministre Henry lors de discussions informelles. « Celles-ci, dirigées par un facilitateur, avaient eu lieu pendant l’absence du GPE », précise la mission. L’on sait tous que ce facilitateur est Jonathan Powell.

Lors des discussions, le GPE dit avoir cherché à s’appuyer sur ces points d’accord en ce qui concerne les dispositions de gouvernance transitoire pour des élections libres et équitables. Ces points, selon la délégation dans le communiqué de presse, comprenaient l’élargissement du Haut Conseil de la Transition, la composition du Conseil électoral provisoire, la désignation d’un organe de contrôle de l’action gouvernementale, et la mise en place d’un gouvernement inclusif de l’unité nationale.

« Il était immédiatement évident au cours des discussions du GPE que la position intransigeante antérieure de certaines sections du groupe d’opposition insistant sur la démission du Premier ministre comme condition préalable à des discussions significatives prévalait toujours. Les concessions de gouvernance que le Premier ministre était prêt à faire ont été écartées, perçues comme un effort pour prolonger son mandat », rapporte le groupe des éminentes personnalités.

Néanmoins, lors de ces discussions, selon la délégation de la Caricom, des points ont été soulevés. A cet effet, le groupe des éminentes personnalités indique qu’il fournira à l’appréciation des protagonistes de la crise  un « projet de cadre d’accord » qui tiendra compte des points qui ont été soulevés.

Source: Gazette Haiti news

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © All rights reserved. | Radio Verite .
Powered by