Assassinat de Dessalines: Ariel Henry dépose une gerbe de fleurs au Mupanah et annonce le bornage du site du Bois Caïman

2 min read

Le premier ministre Ariel Henry a déposé une gerbe de fleurs au Musée du Panthéon National Haïtien ( MUPANAH) ce mardi 17 octobre 2023 à l’occasion du 217e de l’assassinat de Jean Jacques Dessalines. Sur X (ex Twitter), le chef du gouvernement a annoncé le bornage du mythique site du Bois Caïman.

Ce 17 octobre 2023 ramène le 217e triste anniversaire de l’assassinat de Jean Jacques Dessalines. Comme veut la tradition, le chef du gouvernement s’est rendu au Musée Panthéon National pour se recueillir, déposer une gerbe de fleurs et signer le livre d’honneur.

« En mémoire de l’Empereur Jacques 1er, Père fondateur de notre patrie, assassiné le 17 octobre 1806, j’ai déposé, ce matin, une gerbe de fleurs au pied du monument symbolique érigé au Mupanah », a rapporté Ariel Henry sur les réseaux sociaux. 

« Ce geste fort, empreint d’humilité et de grandeur d’âme, traduit la reconnaissance éternelle de tout un peuple à l’émancipateur Jean-Jacques Dessalines à qui il doit sa fierté et sa dignité d’être les premiers nègres libres qui ont défié la forteresse inhumaine esclavagiste. Gloire et honneur au visionnaire, l’immortel Jean-Jacques Dessalines ! », a-t-il ajouté.

Le titulaire de la Primature s’est fait accompagner de la Ministre de La Défense Enold Joseph, de la ministre de la culture et de la communication Emmelie Prophète Milcé et d’autres membres de son cabinet ministériel. 

Sur X (anciennement Twitter), à l’occasion du 217e triste anniversaire de l’assassinat de Jean Jacques Dessalines, le premier ministre a annoncé que le Gouvernement a fait procéder, au cours du mois de septembre écoulé, au bornage du site du Bois Caïman.

« Reconnu d’utilité publique par arrêté en date du 20 août 1998, Bois-Caïman est un patrimoine national et universel, consécration de la lutte séculaire de tous les esclaves marrons », écrit Ariel Henry dans la publication sur X.

Selon le chef du gouvernement, « ce bornage ouvre la voie à divers projets, dont la construction du Musée de l’esclavage en Haïti. »

Le site du Bois-Caïman est devenu mythique en raison de la cérémonie qui s’y est tenue sur dans la nuit du 14 août 1791. La cérémonie du Bois-Caïman est considérée en Haïti comme l’acte fondateur de la révolution et de la guerre d’indépendance.

Source: Gazette Haiti news

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © All rights reserved. | Radio Verite .
Powered by