La police déterminée à libérer Martissant/ une tentattive de reprise de contrôle du sous-commissariat a échoué

2 min read

La situation est très tendue, au Bicentenaire, à Portail Léogâne, à Martissant et à Fontamara. Depuis le weekend écoulé, des agents de plusieurs unités de la PNH, notamment de l’UTAG et du Swat, accompagnés de plusieurs engins lourds, notamment des blindés mènent une opération pour déloger les bandits qui prennent en otage une bonne partie du territoire nationale. Hier soir encore, des tirs nourris ont été entendus. Une tentative de reprise de contrôle du sous-commissariat a échoué. La PNH reste déterminée. 

Décidément, les agents de la Police Nationale d’Haïti sont déterminés à traquer les bandits jusqu’à leurs retranchements. A à Portail Léogâne, à Martissant et à Fontamara, la Police est à pied d’œuvre, selon des communiqués successifs de l’institution policière.

Hier après-midi, la PNH a affirmé qu’elle menait une opération dans ces zones. « Dans le cadre des opérations policières enclenchées à travers tout le territoire national en vue de démanteler tous les foyers de gangs, la Police Nationale d’Haïti intensifie ses opérations ciblées contre les gangs armés opérant depuis Village de Dieu », a indiqué l’institution policière dans une note. Cette dernière a été annexée d’une vidéo dans laquelle on peut voir les agents de police faire des manœuvres pour abattre les bandits.

Les opérations ont été conduites pendant tout l’après-midi et même en soirée. Dans un premier temps, le lanceur d’alerte John Colem Morvan avait affirmé que les agents de la Police Nationale d’Haïti ont pris le contrôle du sous-commissariat de Martissant aux dépens des bandits armés. Peu après, il a informé que les hommes de Ti Lapli ont repris le contrôle de l’infrastructure policière, indiquant que des morts ne sont pas encore enregistrés dans les deux camps.

Selon des informations publiées dans les colonnes du quotidien Le Nouvelliste, des maisons qui auraient servi de cache pour les bandits ont été détruites. Des sources du journal ont également révélé que les forces de l’ordre ont tenté de pénétrer à l’intérieur de Village de Dieu. « Les policiers ont pu atteindre les parages de l’église Redemption où les malfrats avaient l’habitude d’organiser des soirées festives », a fait-elle remarquer une source au journal.

Entre-temps, les opérations continuent. Ce matin encore, des tirs nourris ont été entendus. Toutefois, la Police Nationale d’Haïti n’a pas encore donné de bilan officiel.

Source: Gazette Haiti news

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © All rights reserved. | Radio Verite .
Powered by