Violence armée en Haïti : préoccupée, la secrétaire générale de l’OIF appelle au déploiement rapide d’une force internationale

2 min read

La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Louise MUSHIKIWABO se dit préoccupée par l’intensification de la violence armée en Haïti. Elle s’est montrée en faveur du déploiement d’une force internationale en appui à la police nationale d’Haïti qui doit faire face à la terreur imposée un peu partout dans le pays.

« Cette situation est intolérable tant elle porte gravement atteinte aux droits et libertés des personnes dont le droit fondamental à la vie, la liberté de circulation et celle d’exercer en toute quiétude des activités à caractère politique, économique ou social », a précisé le numéro un de l’OIF, dans un communiqué rendu public jeudi.

Louise MUSHIKIWABO a exprimé sa pleine solidarité et le soutien de la famille francophone au peuple haïtien qui continue d’être durement éprouvé par cette explosion de violences, avec un nombre particulièrement élevé d’homicides, d’enlèvements, de viols et de destructions des maisons.

« Louise Mushikiwabo réitère son appel à l’ensemble des acteurs nationaux et internationaux à œuvrer à trouver des solutions durables à la crise multidimensionnelle haïtienne, et à se mobiliser davantage pour favoriser l’envoi rapide d’une force internationale en soutien à la police nationale haïtienne, afin de contribuer à l’arrêt immédiat des violences dont sont particulièrement victimes tant de femmes et d’enfants haïtiens des milieux défavorisés », a poursuivi le communiqué.

« La Francophonie reste engagée pour apporter un accompagnement, en synergie avec l’ensemble des autres partenaires, bilatéraux et multilatéraux, pour l’approfondissement du dialogue inter-haïtien et de la réflexion sur les modalités de sortie de crise en Haïti », a conclu le communiqué.

Source: Haiti24 net

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © All rights reserved. | Radio Verite .
Powered by