Le directeur du CNE Kineton Louis kidnappé par le gang Vitélhomme apppelle à l’arrêt d’une opération menée par la police pour sauver sa vie

2 min read

Le directeur général du CNE Kineton Louis enlevé hier samedi par le gang de Vitélhomme est toujours entre les mains de ses ravisseurs. Alors que la police mène une opération pour déloger les bandits membres de ce gang, dans une note vocale publiée sur un groupe WhatsApp, le directeur du CNE appelle à l’arrêt de l’opération, sa vie étant menacée.

Selon ce qu’il a fait savoir, les bandits qui l’ont enlevé lui ont intimidé l’ordre d’envoyer cette note vocale pour faire stopper l’opération.

« Allo allo, tout moun ki sou gwoup la se Dg Kineton, kèlkeswa moun ki gen yon kontak nan lapolis, rele rele, paske nou konnen m nan men mesye Vitélhomme yo e lapolis ap mennen yon operasyon la a, mesye yo trè fache e yo menase pou elimine m, tuyem si lapolis pa fè bak », a lancé le directeur du CNE.

Immédiatement après l’appel lancé par Kineton Louis, les tirs ont été effectivement suspendus.  Pour l’instant, on ignore le bilan de cette opération menée par la police qui offre 10.000 000 de gourdes pour la capture de Vitélhomme.

Durant tout le déroulement de l’opération, l’avion du Canada patrouillait le ciel d’Haïti. 

Les cas de kidnapping sont en nette hausse depuis le début de l’année. Le dernier cas en date est celui du journaliste de Vision 2000, Jean Thony Lorthé toujours entre les mains de ses ravisseurs.

Source: Gazette Haiti news

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © All rights reserved. | Radio Verite .
Powered by