Haïti : L’OEA appelle au soutien des États membres pour le rétablissement de la sécurité

2 min read

Dans un communiqué publié ce jeudi , l’ OEA se déclare « préoccupée » par l’ insécurité que connaît Haïti après l’assassinat de son président Jovenel Moïse. Elle a également fait mention des enlèvements contre rançon, la prolifération des gangs armés et l’augmentation des cas de violations des droits de l’homme.

Tenant compte de ces considérations l’organisme onusien demande à son Secrétariat, aux États membres et aux observateurs permanents d’offrir de toute urgence un soutien direct au Gouvernement haïtien  pour améliorer la formation des agents de sécurité portuaire dans la lutte contre le trafic d’armes à feu.
Cet soutien pourra également aider à renforcer les capacités et les moyens de la Police Nationale afin de rétablir la sécurité dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince, et stopper l’expansion des gangs armés qui terrorisent la population, indique le communiqué.

L’OEA appelle également les États membres, conformément à la résolution 2645 du Conseil de sécurité des Nations unies, à « interdire le transfert d’armes légères et de petit calibre et de munitions à des entités non étatiques impliquées dans la violation des droits de l’homme en Haïti .

Crédit photo : OEA

Enfin , l’organisation hémisphérique appelle à la tenue d’élections générales, dès que les conditions seront réunies, pour que les institutions démocratiques du pays soient fonctionnelles.

Cette intervention de l’OEA intervient moins de 24 heures après une ènième adresse à la nation du premier ministre Ariel Henry au cours de laquelle il a sollicité l’aide des pays dits amis d’Haïti pour combattre la crise humanitaire que traverse le pays et éradiquer le grand banditisme.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © All rights reserved. | Radio Verite .
Powered by