Politique: Le parti EDE de Claude Joseph rassemble des milliers de jeunes à Caribe Hotel et prône le changement

3 min read

Lors d’un rassemblement, ce samdi 03 septembre 2022 à l’hôtel Karibe Convention Center, du jeune parti politique les Engagés pour le Développement (EDE), en présence de plusieurs milliers de personnes, son coordonnateur, l’ancien premier ministre ad intérim, Claude Joseph, dans un discours fracassant a donné « carton rouge » à des dirigeants politiques de l’ancienne opposition qu’il décrit comme les « gardiens et les serviteurs du  système ».


« Sitwayen reveyew ann pale pou chanjman », c’est autour de ce thème central que le parti politique les Engagés pour le Développement (EDE) a organisé un grand rassemblement ce samedi 03 Septembre 2022 à l’hôtel Karibe à Petion-Ville.
Lors de ce rassemblement, EDE a fait salle comble. En effet, une foule composée  majoritairement de jeunes, a fait le déplacement pour y assister.
Dans la salle de conférence décorée de balon vert et blan, couleur du parti politique EDE, l’assistance a brandi avec enthousiasme le bicolore, alors que des centaines d’autres s’efforçaient d’accéder à la salle déjà bien remplie.


Ils étaient quatre intervenants à débattre du thème « Sitwayen reveyew ann pale pou chanjman » : Jameson Francois, comptable, Dave Solitaire, étudiant finissant en sciences juridiques, Sterline Civil, detentrice d’une licence en Relations  Internationales et d’une maîtrise en sciences politiques et une autre en droit international et Job Berson, Gestionnaire.
En somme, il ont tous insisté sur « l’urgente nécessité pour les jeunes de s’engager dans la vie politique pour le  pays afin de le sortir de ce marasme ».

Pour le  Dr Oméga Chery, Secretaire Général du parti politique EDE,  les dirigeants qui sont actuellement à la tête du pays ont échoué, et par conséquent, il présente sa structure politique comme une alternative viable pour sortir le pays, dit-il, de la crise profonde.

Le coordonnateur du parti EDE, l’ancien Minstre des affaires étrangères également ancien premier ministre a.i, Claude Joseph, dans un discours fracassant qui a suscité les vifs applaudissements du public,  a « (donné) carton rouge » aux dirigeants politiques qu’il décrit comme « les gardiens du système » en place dans le pays.


« Carton rouge aux politiciens qui faisaient croire à la jeunesse que les barricades étaient leur avenir, carton rouge aux politiciens qui ont peur des élections mais qui aiment la transition, carton rouge aux politiciens « bandit légal » qui donnent de l’argent aux gangs pour déstabiliser le pays, carton rouge aux politiciens qui sont au pouvoir, mais qui organisent des manifestations pour faire diversion […] », a tempêté Claude Joseph donnant rendez-vous le 17 octobre dans les rues.

L’ancien premier ministre intérimaire de Jovenel Moïse assassiné au pouvoir s’en est également pris aux ultra-nationalistes dominicains qui « font preuve de racisme à l’égard des haïtiens ». Claude Joseph dit n’avoir rien contre le peuple dominicain mais « (se) dresse contre tous ceux qui veulent regarder les Haïtiens de manière condescendante ».

En clair, à travers son discours, Claude Joseph avait au moins trois cibles :  les anciens opposants au pouvoir de Jovenel Moïse, le gouvernement en place et les ultra nationalistes dominicains.

Le parti EDE du Dr Claude Joseph vise la jeunesse. L’ancien ministre des affaires étrangères a déjà organisé plusieurs rencontres de ce type dans plusieurs régions du pays, dont le public est toujours en majorité des jeunes. Le lancement officiel de EDE n’a toujours pas eu lieu. Avec ce rassemblement dans la capitale haïtienne,  l’ex premier ministre a.i de Jovenel Moïse montre ses muscles.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © All rights reserved. | Radio Verite .
Powered by