Gros-Morne: 30 otages libérés, 9 bandits tués, 13 autres blessés par la PNH

2 min read

Le bilan partiel d’une opération menée par la police fait état de 9 bandits tués, 12 autres blessés, 7 arrestations, la saisie de 8 motos et la libération de 30 otages, à Ti Bwadòm, dans l’Artibonite. Les villages dénommés Bera et Pendu ont été libérés de l’influence des bandits, peut-on lire dans une note communiquée au Nouvelliste par le directeur départemental de la Police nationale d’Haïti (PNH) du Nord-Ouest, Jean Brice Myrthil, vendredi 5 août 2022. Cette opération lancée depuis huit jours se poursuivra jusqu’à l’anéantissement de cette menace.

La police du Nord-Ouest, et de l’Artibonite agissent ensemble pour terrasser ces bandits, selon cette note, soulignant que la bataille avec les bandits au sommet du morne Pendu ne s’arrêtera pas. Ce gang redoutable a multiplié les kidnappings d’usagers de cette route. Récemment, 30 personnes ont été enlevées par ce gang.

 L’opération de la police nationale intervient après que le policier Anthony Dumas, un agent de l’Unité départementale de maintien de l’ordre (UDMO), a été tué dans la matinée du jeudi 28 juillet 2022, entre les communes de Bassin-Bleu et de Gros-Morne, dans l’Artibonite lors d’une attaque perpétrée par des individus armés contre la patrouille dans laquelle il se trouvait. Un autre policier de la patrouille, dont l’identité n’a pas été révélée, a également été blessé.

Source: Le Nouvelliste

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © All rights reserved. | Radio Verite .
Powered by