Salaire minimum : le CSS propose 625 gourdes aux ouvriers

2 min read

Après quatre journées de manifestation pour réclamer un salaire minimum de 1500 gourdes par jour de travail, le Conseil Supérieur des Salaires (CSS) propose 625 gourdes aux ouvriers du secteur textile dans ses recommandations acheminées à l’Exécutif.

Dans ce document transmis aux autorités gouvernementales, le Conseil Supérieur des Salaires propose une grille salariale fixée par secteurs d’activité, avec des ajustements allant de 18 à 30 %.

Le salaire minimum est fixé à 650 gourdes par journée de huit heures de travail pour le segment A, regroupant les activités dans la production privée d’électricité ; les institutions financières (banques, maisons de transfert, sociétés d’assurance) ; les télécommunications ; le commerce import-export ; supermarchés ; les bijouteries ; les galeries d’art ; les magasins de meubles, de mobilier et d’appareils électroménagers ; le cabinet de médecins, les polycliniques, les hôtels 4 hibiscus.

Pour le Segment B, un salaire minimum de 550 gourdes par journée de huit heures de travail est proposé par le CSS dans les secteurs : bâtiments et travaux publics (BTP) ; entreprises de location de camions et d’engins lourds ; entreprises de location de matériaux de construction ; entreprises de transport de matériaux de construction ; quincailleries ; autres institutions financières (coopératives, caisses populaires…, hôtel 3 hibiscus, industries manufacturières tournées vers le marché local.

Un salaire minimum de 500 gourdes par journée de huit heures de travail est offert dans les : Restaurants ; agriculture, sylviculture, élevage et pêche ; industrie de transformation de produits agricoles ; commerce de détails, sauf supermarchés, bijouteries, magasins de produits cosmétiques et de vêtements.

Pour le Segment E, le CSS propose un salaire minimum de 325 gourdes pour huit heures de travail en une journée, pour le personnel de service à domicile, c’est-à-dire les gens de maison.

Le CSS propose un salaire minimum de 625 gourdes par journée de huit heures de travail dans les industries d’assemblage tournées vers l’exportation et autres industries manufacturières tournées vers l’exportation, le segment F.

Pour le Segment G, le CSS recommande un salaire minimum de 550 gourdes par journée de huit heures de travail dans les agences de sécurité privée et les entreprises de distribution de produits pétroliers.

Le CSS propose un salaire minimum de 550 gourdes par journée de huit heures de travail dans les écoles professionnelles privées et les institutions privées de santé employant plus de 10 personnes et qui offrent des services d’hospitalisation, le segment H.

Source: Haiti24 news

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © All rights reserved. | Radio Verite .
Powered by