Déportation en Haïti de Jean Charles Moïse par les autorités américaines

2 min read

L’immigration américaine a arrêté, ce mardi 25 janvier 2022, le leader du parti politique Pitit Desalin, Jean Charles Moïse. Les raisons de cette arrestation n’ont pas été communiquées, toutefois des rumeurs laissent croire qu’il serait en possession de faux “passe sanitaire” ou d’une forte somme d’argent.

Des agents de l’immigration américaine ont intercepté le leader du parti Pitit Desalin Jean Charles Moïse, dès son entrée à l’aéroport. Ce dernier revenait d’un séjour au Quatar. Selon des rumeurs, le numéro 1 du parti Pitit Desalin, Jean Charles Moïse, n’aurait pas respecté les mesures prises par le gouvernement américain dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. D’autres sources évoquent la possession d’une forte somme d’argent. Ce qui a valu son arrestation.

Il a vite été transféré à bord du vol AA 819 Gate D26 siège 15A pour être déporté en Haïti. Notons que le visa américain de l’ex sénateur Jean Charles Moïse a également été annulé.

Une situation de panique règne actuellement (12:08) à Delmas 47 contre l’interpellation de Moïse Jean-Charles aux États-Unis par les autorités américaines de l’immigration.

Ce mouvement de protestation est l’œuvre de Base 47 évoluant à hauteur de Delmas 47. Des pneus enflammés ont été érigés. Des jets de pierres sont lancés contre les véhicules tentant de traverser. La circulation est complètement paralysée.

Source: Haiti24 net

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © All rights reserved. | Radio Verite .
Powered by