L’envoyé spécial d’Haïti auprès du président Luis Abinader, Daniel Supplice, dresse le bilan de son voyage

2 min read

L’envoyé spécial du Premier ministre Ariel Henry auprès du président dominicain Luis Abiner a fait bilan de son séjour en territoire voisin dans le but de calmer le jeu diplomatique entre les pays partageant l’île.

L’émissaire du chef du gouvernement qui a passé une semaine en République dominicaine s’est entretenu d’abord avec l’ambassadeur haïtien accrédité en territoire voisin, Smith Augustin, la fédération des étudiants haïtiens, les leaders communaux et religieux.

Le sociologue Daniel Supplice a rencontré l’ancien ministre Edwin Paraison et l’ambassadeur Guy Lamothe qui ont fourni des informations sur la situation actuelle des Haïtiens en République dominicaine et les mesures qui doivent être adoptées par le gouvernement haïtien.

Du côté des Dominicains, Daniel Supplice a rencontré le nonce apostolique qui est le doyen du corps diplomatique, ensuite le représentant des nations-unies en République dominicaine et le directeur de l’Office National de la Migration (OIM). Les discussions ont porté sur le problème de la migration en particulier en territoire voisin.

Par la Suite, Daniel Supplice dit avoir discuté avec les plus hautes autorités dominicaines notamment le vice-président du sénat dominicain et les ministres des affaires étrangères, de l’intérieur et de la police générale, les responsables de la migration et de la naturalisation avant de s’entretenir avec le président Luis Abinader.

Toutes ces réunions ont permis aux émissaires d’avoir une idée de la situation, de la position du gouvernement dominicain et des acteurs qui évoluent dans le monde diplomatique en territoire voisin, a fait savoir Daniel Supplice.

4 points ont été l’objet irritant de toutes les discussions, à savoir la frontière haïtiano-dominicaine, la situation des étudiants haïtiens, le refus d’accès gratuit aux soins de santé aux ressortissantes et ressortissants haïtiens et l’identification des Haïtiens en République dominicaine.

Par rapport à la préoccupation du gouvernement dominicain face à la montée du banditisme en Haïti et l’incapacité du gouvernement à contrôler son territoire, Daniel Supplice propose la mise sur pied d’une commission mixte composée des autorités policières et militaires des deux pays.

Concernant la décision prise par le gouvernement dominicain de suspendre indéfiniment le programme de visa spécial pour les étudiants haïtiens en République Dominicaine, Daniel Supplice annonce que la RD entend faire marche arrière. Une commission mixte sera également mise pied pour étudier l’affaire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © All rights reserved. | Radio Verite .
Powered by