Levée de l’interdiction de départ émise contre Joseph Mécène Jean Louis

2 min read

Dans une publication faite sur son compte Twitter ce jeudi 30 septembre 2021, le porte-parole du secteur démocratique et populaire André Michel a annoncé la levée de l’interdiction de départ émise en février dernier contre le juge Joseph Mécène Jean Louis qui était d’alors le président désigné de l’opposition. Il voit dans cette décision du doyen du tribunal de première instance de Port-au-Prince, une étape dans l’application de l’Accord du 11 Septembre.

Frappé d’une interdiction de départ en février 2021 par le commissaire du gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, Joseph Mécène Jean Louis est désormais libre de ses mouvements. Par une décision prise par le doyen du TPI de Port-au-Prince, l’interdiction de départ a été levée, selon André Michel. « Bonne Nouvelle- L’interdiction de départ illégale et arbitraire prise le 12 Février 2021 contre le Juge Joseph Mécène Jean Louis a été levée ce Jeudi par le Doyen du TPI de Port-au-Prince », écrit-il sur son compte Twitter faisant remarquer que c’est une étape dans l’application de l’accord du 11 septembre paraphé par le SDP.

Depuis des jours, la figure de proue du secteur démocratique et populaire joue pieds et mains pour retrouver la libération des différents prisonniers politiques arrêtés sous l’administration de Jovenel Moïse au moment des vives manifestations populaires à travers le pays. « Le secteur démocratique et populaire a signé l’accord pour une gouvernance apaisée et efficace de la période intérimaire pour retrouver la libération des prisonniers politiques », avait-il dit pour justifier la signature de l’accord Ariel Henry par le SDP.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © All rights reserved. | Radio Verite .
Powered by