Insécurité : Jovenel Moïse promet de renforcer la PNH pour affronter les bandits

2 min read

De retour de la Turquie, le président de la République, Jovenel Moïse, a fait le point sur la situation sécuritaire du pays qui s’est dériorée en son absence, notamment au niveau du Centre-Ville et au bas de Delmas.

La situation était particulièrement tendue à la fin de cette dernière semaine. Barricades dans plusieurs rues, des tirs d’armes automatiques, des scènes de pillage, les bandits ont imposé leur loi dans la capitale haïtienne. En réaction, Jovenel Moïse mise sur l’institution policière, la seule force pour rétablir l’ordre dans la cité.

« La vie des hommes armés illégalement est toujours de courte durée », a rappelé Jovenel Moïse, comme pour souligner à l’intention de ceux qui sèment la terreur dans le pays que leurs jours sont comptés. Il a promis d’accélérer les processus de dotation de l’institution policière de matériels et équipements nécessaires pour contrer les actions des bandits.

L’accès aux munitions devient difficile pour les groupes armés, grâce à la collaboration des Etats-Unis, aux dires de M. Moïse. Le locataire du palais national a promis aux différentes familles qui ont fui leurs maisons pour échapper à la violance des gangs qu’elles pourront bientôt regagner leur demeure, car la PNH œuvre en ce sens.

D’un autre côté, le chef de l’Etat s’est réjoui d’avoir une Police qui, en dépit de ses faiblesses, s’est renforcée pendant les 15 dernières années. Un plus grand effectif et plus de matériels roulants, notamment une quinzaine de véhicules blindés sont mis à la disposition de la PNH pour des opérations de grande envergure.

Source: Haiti24

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © All rights reserved. | Radio Verite .
Powered by