Terreur à Village de Dieu : au moins 2 policiers tués, la PNH mise en déroute par des bandits

2 min read

Une vidéo virale sur les réseaux sociaux expose une cruauté sans pareille des hommes armés face à la Police nationale d’Haïti. Aux moins deux agents de la Swat Team ont été martyrisés avant d’être lynchés par les bandits du gang affilié au caïd Izo.

Des informations de sources dignes de foi font état d’un véhicule blindé attaqué puis incendié par les criminels. Il a été question également des armes et munitions saisies par les seigneurs de la terreur.

La situation sécuritaire dans l’entrée Sud de la capitale se révèle critique, selon des résidents de Martissant. Des tirs à l’arme automatique sont entendus dans la périphérie de Village de Dieu et de Grand-Ravine, deux quartiers populaires en proie, depuis plusieurs années, à la violence armée.

La vie socioéconomique dans cette section est à l’arrêt depuis des mois. Le transport public, le grand commerce, les activités scolaires sont au point mort en dépit des dispositions des forces de l’ordre afin de boucler le périmètre et faciliter des raccourcis pour les usagers du Bicentenaire.

Dès l’aube du vendredi 12 mars, l’intersection de Portail Léogane a été observée déserte. Des véhicules assurant le trafic en commun ont évité cette section consécutive à la tension qui prévaut. Au moins quatre départements géographiques (Sud, Sud’Est, Grand’Anse, Nippes, une partie de l’Ouest ), se retrouvent coupés du reste du pays.

La PNH, n’a jusqu’ici établi aucun bilan sur l’intervention à Village de Dieu, alors que des séquences audios tournées en boucle sur la toile confirment des appels à des policiers en difficulté dans le quartier de Village de Dieu.

Source: RezoNodwes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © All rights reserved. | Radio Verite .
Powered by