Haïti-Justice-. Le Commissaire du gouvernement de Port-au-Prince Jacques Lafontant démissionne et traite le ministre de la justice de corrompu

2 min read

Le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince a annoncé sa démission via une lettre adressée au ministre de la justice en date du 22 juillet. Dans cette correpondance, Jacques Lafontant rappelle à son ministre de tutelle Me Rockfeller Vincent son passé de « corrompu » dans le système judiciaire haitien.

Après avoir été blâmé publiquement par le ministre de la justice pour avoir refusé de faire appel de l’ordonnance du juge d’instruction en charge… Jacques Lafontant lui repond par un ensemble d’interrogations sur le passé de ce dernier dans l’appareil judiciaire:

– A qui reproche-t-on la libération de plusieurs bandits impliqués dans des cas d’enlèvements, de viols et de vols de véhicules lorsqu’il était Commissaire du Gouvernement près le Tribunal de Première Instance du Cap Haitien en 2006 ? 

-Qui a été l’objet de reproches et épinglé successivement, suivant des rapports d’enquête, dans des actes de corruption et de libération irrégulière, sous l’administration des ex-ministres Henry Marge Dorléans 2005 et Paul Denis en 2009? 


-Plus précisément, qui a été l’objet de révocation pour improductivité sous l’administration de l’ex ministre Hedi Fortuné ? 

Un ensemble de questions qui attaque d’emblée la crédibilité de l’actuel ministre de la justice.

En seulement deux semaines, démissions et révocations se multiplient au sein du gouvernement. A défaut d’opposition, le régime, tout seul, serait en train d’imploser.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © All rights reserved. | Radio Verite .
Powered by