Des partis et groupements politiques, des organisations et personnalités de la société civile se préparent pour l’après Jovenel Moise, dans la recherche d’une alternative commune.

2 min read

Des partis et regroupements politiques, des organisations de las société civile, des personnalités représentatives d’Haïti et d’Outre-Mer ont signé une déclaration conjointe dans laquelle ils s’engagent “à travailler et à mener ensemble diverses activités visant à stopper les dérives du pouvoir en place et à ramener le pays sur la voie du fonctionnement régulier des institutions”.

Dans ce document rendu public le 20 juillet 2020 sous le titre: “Déclaration d’engagement juillet 2020”, les signataires déclarent s’engager “à trouver un accord politique entre le secteur politique et les autres secteurs de la vie nationale sur les modalités de remplacement du président Jovenel Moïse et de la réalisation d’une période de transition permettant de jeter les bases pour la construction d’une nouvelle société”.

Tout en se disant déterminer à faire échec au projet de coup d’état électoral en préparation par le pouvoir, les initiateurs de ce mouvement dont Edgar Leblanc Fils de l’OPL, Daniel Supplice, sociologue, Edouard Paultre (CONAN), Marjory Michel, Secteur Démocratique…, déclarent accompagner la population  et les organisations de base dans la mobilisation déjà en marche pour faire respecter les articles 134.2 et 134.3 de la Constitution.

En ce qui a trait à la période transitoire, les signataires au mombre desquels Génard Joseph, Vérité, Paul Denis, INIFOS, Rosemila Sainvil Petit-Frère, ex-Mairesse, Rony Colin, ex-Maire…, promettent entre autres de lutter contre la corruption, de réviser la constitution, d’obtenir justice et réparation pour les victimes de divers massacres dans les quartiers populaires, de renforcer les institutions de l’Etat et d’organiser des élections générales libres et démocratiques.

Tout en précisant que ce document reste ouvert pour l’adhésion d’autres partis, organisations et personnalités, les membres jugent opportun de promouvoir des réformes économiques, de créer un climat favorable aux investissements, la création d’emplois et au développement de la production nationale.

Ont également signé la déclaration d’engagement juillet 2020, Harry Fouché, économiste (Chicago/USA), Edens Debas, HDU/New-York, Frantz Robert Mondé, ex-député, Jean-Baptiste Bien-Aimé, IPAM, Edmonde Supplice Beauzile, FUSION, Patricia Casamajor, COFA/Artibonite, Youri Latortue, AAA.

Source: RHInews

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © All rights reserved. | Radio Verite .
Powered by