g-13469Le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnel (MENFP) se dit profondément consterné, suite à un nouvel acte d’agression, survenu samedi 21 mars à l’encontre d’un élève en classe de seconde au Lycée Guy Malary, blessé par balle à la jambe, en marge d’une séance de cours de rattrapage. L’élève est hors de danger, après avoir reçu les soins requis par son état confirme le Ministère.

Le MENFP condamne énergiquement cet énième acte de violence perpétré en pleine salle de classe par des individus armés se trouvant indûment dans l’espace de l’école et informe que les autorités judiciaires ont été instruites sur cette agression, afin que les coupables soient retrouvés et punis.

Par ailleurs, le Ministère en profite pour demander aux responsables d’écoles et aux enseignants d’assumer pleinement leur rôle d’encadrement auprès des élèves durant tout le processus d’enseignement apprentissage, notamment à la surveillance des élèves, lors des évaluations. Rappelant qu’il est formellement interdit de recruter du personnel non enseignant pendant les examens prévus dans les établissements scolaires.

Le MENFP appelle une fois encore à l’action citoyenne vigilante de tous, afin d’anticiper ces actes de violence qu’on tend à banaliser.

Rappelons que le mardi 3 et jeudi 5 mars 2015, deux élèves du lycée Fritz Pierre-Louis avaient été blessé à l’arme blanche par d’autres jeunes





No comments yet... Be the first to leave a reply!

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.