En début de semaine, Port-au-Prince a accueilli cette année, la Vème Conférence Charles Mérieux, qui a réuni plusieurs responsables de facultés de médecine, d’écoles d’infirmières, d’écoles de technologie médicale, de partenaires nationaux et internationaux, le Dr Florence Duperval Guillaume, la Ministre de la Santé et des cadres de son Ministère.

Cette conférence qui s’est tenue autour du thème « santé globale et formation, les enjeux haïtiens » s’inscrivait dans le cadre du plan d’actions du Ministère de la Santé, qui vise entre autres, à renforcer les services de santé en Haïti, à travers la pérennisation des métiers actuels, la création de nouveaux métiers, l’adaptation des capacités de formation des institutions de santé par rapport aux besoins du marché.

Comment produire les ressources humaines nécessaires en Haïti, pour que le programme national de Santé puisse s’épanouir, pour que les haïtiens puissent avoir de meilleurs soins, tel fut l’objectif essentiel de cette Conférence réalisée sous le leadership des centres GHESKIO et de la Fondation Charles Mérieux.

Selon la Ministre Guillaume cette Conférence a permis de « […] discuter des problèmes inhérents à la réforme du système de santé en Haïti » et souligné que « la santé et l’éducation conduisent au développement, car au sein même de l’éducation, l’aspect formation est déterminant pour parvenir à la santé globale ».

Le Dr Jean William Pape, Président des centres GHESKIO, a remercié la Fondation Mérieux pour son support désintéressé dans l’exécution de nombreux projets dont la mise sur pied d’un laboratoire de haut niveau de sécurité. Il a fait état de plusieurs programmes innovants qui contribuent au renforcement de la capacité des professionnels de la santé à travers le programme de maitrise en santé publique, le programme de BAMS (Bachelor en Biologie Médicale Appliquée) et celui des agents de santé communautaires polyvalents.

Rappelons que la Fondation Charles Mérieux, a initié en 2007 ce type de Conférence, qui réunit des acteurs internationaux de la formation dans le domaine de la santé, pour partager et développer des projets innovants et reproductibles en faveur des pays en développement. magi





No comments yet... Be the first to leave a reply!

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.