FIFA
Haïti – Politique : Moïse reçoit le nouveau Président de la FIFA Samedi au Palais National, le Président Jovenel Moïse, accompagné du Premier Ministre Jack Guy Lafontant, a reçu le nouveau Président de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), l’italo-suisse Giani Infantino (successeur de Joseph S. Blatter) en visite éclair en Haïti.

À l’issue de cette rencontre, lors d’une conférence de presse conjointe entre le Chef de l’Etat et le Président de la FIFA, en présence entre autres de la Ministre des Sports,Régine Lamur, du Président de la CONCACAF, Victor Montagliani et du Président de la Fédération Haïtienne de Football, Yves Jean-Bart, le Chef de l’Etat a déclaré « Nous sommes contents et nous félicitons la FIFA d’avoir accepté d’accompagner le football et le Gouvernement haïtien à travers son programme d’assistance aux Associations membres, notamment dans la formation des éducateurs et la fourniture du matériel d’entrainement et de formation », saluant notamment le support important de la FIFA en billets d’avion, accordé aux équipes nationales pour leurs déplacements à l’étranger.

Le Chef de l’Etat a également souligné l’importance de l’assistance accordée au sport par l’État haïtien ces 6 dernières années, entre autres dans la multiplication des infrastructures sportives à travers le pays. Cependant, il a rappelé la nécessité pour le football haïtien de continuer à bénéficier de l’expertise et de l’assistance de la FIFA, en vue de finaliser les infrastructures sportives construites et d’aider Haïti à obtenir les certifications internationales pour ces parcs et mini-stades, suivant les critères de l’International Football Association Board de la FIFA.

Gianni Infantino, croit qu’en canalisant et en structurant le talent et la passion du football chez les jeunes, les résultats seront exceptionnels en Haïti « On a, au sein de la FIFA, une responsabilité vis-à-vis du football. On a pour mission de développer ce sport. Si nous travaillons ensemble, Fédérations nationales, CONCACAF et FIFA, nous pouvons y arriver. Haïti a donc mon plus grand soutien, notamment dans le projet de construction d’un grand stade de football dans le pays. On va y travailler ensemble », qui a vanté sa décision de faire passer à 48, le nombre d’équipes participant à la Coupe du Monde de Football. Cela doit selon lui, faciliter la participation de plus de pays.

Le Président Moïse a promis que l’État continuera à apporter des subventions directes à toutes les Fédérations sportives nationales en Haïti. Conscient des difficultés auxquelles sont confrontés les clubs à travers le pays, et en dépit des grosses urgences auxquelles devra faire face le pays, le Chef de l’Etat continue de soutenir le programme du Gouvernement consistant en une subvention deux à trois fois l’an, via les fédérations, à tous les clubs masculins et féminins de D1 et de D2 du pays.





Comments are closed.