Lundi à divers postes de contrôle routier, les membres de l’armée dominicaine ont procédé à l’arrestation de 88 migrants haïtiens sans papier, qui étaient transporté clandestinement vers Santiago et Santo Domingo.

Les arrestations ont été faites aux postes de contrôles militaires de Guanal, Botoncillo, Copey, Santiago de la Cruz et Miches dans les provinces de Santiago Rodriguez, Montecristi et Dajabón. Selon le témoignage de nos compatriotes, ils avaient payé entre 4,500 et 6,000 pesos pour leur voyage sur le territoire dominicain. Ils ont été remis à la Direction de l’Immigration à Dajabón pour identification et rapatriement en Haïti.

De plus, 3 dominicains ont également été arrêtés pour traite de personnes et contrebande de marchandises. En effet, lors de ces contrôles, plusieurs cartons de rhum, de l’ail et d’autres marchandises de contrebande en provenance d’Haïti, ont été saisies par l’armée.





Comments are closed.