Willot JosephWillot JosephPort-au-Prince, dimanche 19 mars 2017
Depuis quelques jours, le maire de Saint-Louis-du-Nord et des sénateurs, comme Garcia Delva (Artibonite/AAA, ex député PHTK) et plus particulièrement, Willot Joseph (Centre/PHTK) sont l`objet de vives critiques et de quolibets sur les ondes et sur les réseaux sociaux pour une quelconque incapacité à prononcer des mots ou de soutenir une conversation, voire participer à un débat dans la langue de Voltaire, de Molière et de Rousseau.
D`abord épinglé pour une bizarre prononciation du mot e-mail (courrier électronique, courriel), le sénateur du Centre, Willot Joseph, involontairement, est devenu une fois de plus ce dimanche 19 mars la star de la toile pour ses bégaiements incompréhensibles et son incapacité à terminer sa phrase au micro de Baron Amélie, la correspondante en Haiti de RFI (Radio France Internationale).
Dans un article publié par le journal en ligne www.nouvelpam.com, l`animateur Emann Joasil a clairement expliqué que l`utilisation d`une langue étrangère, comme le français, n`est aucunement une preuve d`intelligence. Une langue est un outil pouvant permettre à quelqu`un d`exprimer sa pensée et de se faire comprendre de son auditoire ou de ses lecteurs.
Commettre des fautes de grammaire ou d`élocution ne saurait donc être assimilé à de l`idiotie et ne saurait non plus être le péché capital pouvant vous faire monter une à une les marches de l`échafaud afin d`endurer le supplice de la honte sur les réseaux sociaux.
Il est temps que l`état haïtien se penche sur ce problème de langues en Haiti afin d`enlever de la tête des haïtiens que le fait de parler la langue française vous accorde une certaine supériorité aux créolophones unilingues. Il est important pour le nouveau gouvernement de s`atteler à la tache de valorisation de la langue nationale, le créole tout en assurant la promotion d`autres langues étrangères ou officielles, comme le français.
Les débats au parlement se retrouveraient du coup plus sérieux, plus productifs, plus sereins, et, chaque sénateur ou député pourra sans craindre de se faire taxer d`inculte,





Comments are closed.