Youri Latortue, le Président du Sénat à fait savoir que des discussions étaient en cours avec la Police National d’Haïti (PNH) en vue de la création d’une Unité spéciale de Police chargée de la sécurité des parlementaires et du Palais législatif où la sécurité est actuellement assuré par des agents de sécurité de USPL (l’Unité de Sécurité du Palais Législatif)

« Comment voulez-vous qu’un pouvoir aussi important que le législatif se fasse sécuriser par des agents de sécurité ? En déplacement, les parlementaires font face à de sérieuses difficultés avec les agents qui n’ont pas de juridiction hors du Parlement alors que la loi sur la PNH prévoit la formation d’unités spéciales comme l’USGPN au Palais national, » s’interroge le Sénateur Latortue.

Selon une loi publiée dans le journal officiel « Le Moniteur » début février 2017, ce corps de police parlementaire aura pour mission d’assurer la sécurité du palais législatif et des parlementaires dans leurs déplacements.

Cette Unité spéciale serait constituée d’agents de sécurité actuellement en fonction au Parlement, qui répondront aux critères d’admissions (âge, antécédents judiciaires, formation académique etc…) Si le nombre d’agents admis est insuffisant, un appel à candidatures sera lancé pour compléter les effectifs de ce corps de police parlementaire.





Comments are closed.