Lundi, lors d’une brève audience un juge fédéral a fixé la date du procès du Sénateur élu Guy Philippe au 3 avril prochain.

Rappelons que le Sénateur élu Guy Philippe avait été arrêté le 5 janvier dernier aux Etats-Unis le même jour.

Il avait plaidé non coupable aux accusations de contrebande de drogue, de blanchiment et de conspiration qui portent une peine d’emprisonnement à vie maximale.

Par ailleurs, en Haïti, un certificat de Greffe du Parquet du Tribunal Civil de Port-au-Prince daté du 11 janvier 2017 confirme qu’il n’y avait aucun mandat d’amener contre le Sénateur Guy Philippe au moment de son arrestation.

Texte du Certificat du Greffe :
« Le greffe du Parquet près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, certifie et atteste qu’après recherche effectuées au registre du Parquet, aucun mandat d’amener n’a été décerné à l’encontre du sieur Guy Philippe.

Fait au greffe du Parquet, le 11 janvier 2017





Comments are closed.