Dans une note, signée de Morissaint Jean Irvelt Chéry, le Secrétaire exécutif de l’Organisation du Peuple en Lutte (OPL), au nom du Comité exécutif, dit avoir a appris « avec stupéfaction la révision à la hausse des prix du carburant par les autorités gouvernementales actuelles »
« Pour l’OPL, une telle augmentation est injustifiée et injustifiable, au moment où le peuple haïtien fait face à une situation économique de plus en plus catastrophique.

Cette mesure révèle une fois de plus, s’il en était besoin, de l’irresponsabilité des autorités en place. Elle ne fait qu’augmenter l’angoisse des familles haïtiennes préparant déjà dans l’incertitude la rentrée scolaire.

Le Parti condamne fermement la pénalisation, à travers cette disposition, des couches les plus vulnérables de la société. Les mesures d’accompagnement annoncées par les responsables, qui refusent paradoxalement de diminuer le coût de leur train de vie, ne sont que de la poudre aux yeux pour masquer une injustice sociale aberrante.

L’OPL exige, vu son inopportunité, que le gouvernement revienne sur cette décision contraire à l’intérêt du peuple haïtien. Le rôle de l’État est d’améliorer les conditions de vie de la population et non de les rendre inacceptables, insupportables, voire inhumaines »





Comments are closed.