John Kerry veut qu’Haïti avance sans délai :
Mardi, John Kerry, le Secrétaire d’État américain, a déclaré lors de son discours à 46e Assemblée Générale de l’Organisation des États Américains (OEA), à Santo Domingo que « le temps est venu pour Haïti d’aller de l’avant sans délai » pour l’élection d’un nouveau Président constitutionnel soulignant qu’Haïti peut surmonter les défis qui l’attend.

Fusillade contre le QG de l’Entente Démocratique :
Dans une note, Evans Paul, le Coordonnateur Exécutif de l’Entente Démocratique (ED), groupement composé notamment de la KID, du PHTK, du Consortium National des Partis Politiques Haïtiens, de Repons Peyizan, de Platfòm Viktwa, du Bloc National Centre Droit, MONHA, a dénoncé vigoureusement les tirs sur son quartier générale (le local de la KID) où se tenait une veillée patriotique dans la nuit du lundi au mardi 14 juin.

« […] Devant ce climat de violence et de persécution l’ED renvoi le mot d’ordre de manifestation pacifique qui était fixé au mardi 14 juin au jeudi 16 juin » De plus, l’ED « demande à la police de faire son travail dans le respect de la loi, dans l’accomplissent de sa mission de protéger la vie et les biens de tout les citoyens sans distinction ».

Seul 2 candidats ont confirmé leur participation… :
En date du mardi 14 juin, le Conseil Électoral Provisoire (CEP) a confirmé que seulement 2 candidats ont confirmé leur participation à la présidentielle prévue en octobre : Jean Hervé Charles du « Parti pour l’Evolution Nationale Haïtienne » (PENH) [arrivée en 30ème position avec 2,151 voix et 0.15% de l’électorat] et Maryse Narcisse du parti politique « Fanmi Lavalas »(arrivée 4ème avec 110,049 voix et 7,05% de l’électorat].

Le processus de confirmation de la participation des candidats à la présidentielle doit prendre fin le mercredi 22 juin. Par ailleurs, « Pour l’instant, il n’y a que le leader du Parti Respè, Charles Henri Baker, qui a formellement informé le CEP de sa décision de ne pas participer aux élections, » a précisé Nicole Siméon Porte-parole du CEP.

Sauveur Etienne qualifie de criminelle la mesure du CSPN :
Sauveur Pierre Etienne qualifie d’intention criminelle la mesure prise par le Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN) de suspendre temporairement tous les permis de port d’arme sur l’ensemble du territoire national, affirmant que les détenteurs d’armes légales ne sont pas à l’origine des attaques perpétrés devant les banques ou contre les policiers. Selon-lui, cette mesure pourrait servir de prétexte au gouvernement en place pour rendre dysfonctionnel le Parlement haïtien.

Déclaration de l’Union Européenne :
Déclaration de la porte-parole du Service d’action extérieure de l’Union européenne « En raison de la situation sensible que traverse Haïti, il est essentiel que les autorités, l’ensemble des acteurs politiques et la population en général s’abstiennent de tout acte de violence et expriment leur vues de façon pacifique et démocratique.

Les acteurs politiques ont une responsabilité spécifique à garantir un processus pacifique ».

Le Gouvernement Haïtien condamne l’attentat d’Orlando :
Le Ministère de la Culture et de la Communication informe que le Gouvernement de la République d’Haïti condamne l’attaque perpétrée dans la nuit du 11 au 12 juin 2016, dans un club à Orlando, Floride, ayant coûté la vie à une cinquantaine de personnes et fait autant de blessés.

Le Gouvernement haïtien juge ce genre d’actes contraires au respect de la vie d’autrui et aux principes fondamentaux de la tolérance. Tout en souhaitant que lumière soit faite autour de cet acte odieux et barbare, le Gouvernement de la République présente ses sympathies aux familles des victimes de cette fusillade, ainsi qu’au peuple américain tout entier, éprouvé par ce drame.





Comments are closed.