Vendredi le général Rubén Darío Paulino Sem, Directeur de l’Immigration dominicaine a fait savoir que la carte de régularisation migratoire (non résident), pour vivre et travailler pendant un an sur le territoire dominicain, qu’ont reçu plus de 130,000 immigrants haïtiens bénéficiaires du Plan National de Régularisation des Étrangers (PNRE), arrive à échéance le 18 juillet, 2016.

Il a précise que les 130,000 haïtiens concernés devront se rendre avant le 18 juillet prochain aux bureaux de la Direction générale de l’immigration, situé au Centre des Héros du District National, 8h00-16h00 pour conclure les formalités relatives à légaliser leur statut d’immigration dans le pays.

Les haïtiens munies de leur carte de régularisation, devront déposer les documents manquant dans leur dossier, apporter un certificat de non antécédent pénale, subir un examen médical et effectuer un paiement de 14,000 pesos comme coût de leur séjour temporaire.

Cette étape indispensable avant le 18 juillet peut conduire a deux situations : l’obtention d’un statut légal pour résider en République Dominicaine ou être déporté si les critères ne ont pas remplit.

Après l’expiration des 12 mois couverts par cette carte, les possesseurs de ce document sont automatiquement en condition d’illégalité et passibles d’expulsion, a rappelé le Général Rubén Darío Paulino Sem.





Comments are closed.