Alors que quasi quotidiennement depuis une semaine des membres de la Commission de vérification, incluant François Benoît, son Président, nous affirmaient que le rapport respecterait son délai et serait remis dimanche 29 mai, il n’en a rien été.

Des informations ont circulé à l’effet que ce retard était dû à des données tardives reçues par la Commission… Toutefois, un peu plus tard dans la journée, dans un communiqué officiel la Commission Indépendante d’Evaluation et de Vérification Electorale (CIEVE) précise…

Communiqué du CIEVE :
« Port-au-Prince, le 29 mai 2016

Monsieur Anthony Barbier
Secrétaire Général à la Présidence
Palais National
En ses bureaux,

Monsieur le Secrétaire Général à la Présidence,

La Commission Indépendante d’Evaluation et de Vérification Electorale (CIEVE) prend plaisir à vous informer qu’elle se propose de soumettre son rapport le lundi 30 mai 2016 à son Excellence le Président de la République. Comme convenu avec Monsieur Daly Valet, Officier de liaison entre la présidence et la Commission, cette remise aura lieu à 16:00 heures.

La Commission souhaiterait pouvoir avoir un entretient préalable avec son Excellence Monsieur Jocelerme Privert aux fins de l’informer personnellement de la teneur dudit rapport.

La CIEVE vous prie de recevoir, Monsieur le Secrétaire Général à la Présidence, ses salutations patriotiques.

Pour la CIEVE,
François Benoit
Président

Cc : Mr. Daly Valet
Officier de liaison Présidence / CIEVE »

Deux questions se posent : Pourquoi cet entretien avec le Président a.i Privert n’a t-il pas pu avoir lieu dimanche alors que celui-ci était disponible, puisqu’il attendait ce rapport ? Deuxièmement, pourquoi la Commission a-t-elle besoin d’un entretien préalable avec le Président a.i. Privert, avant de lui remettre son rapport ?





Comments are closed.