Lundi, la Police Nationale Dominicaine (PND) a révélé qu’elle se maintenait en contact permanent avec la Police Nationale d’Haïti (PNH) dans le cadre des efforts visant à localiser et capturer un citoyen haïtien activement recherché, Guillaume Mogue, accusé d’avoir étranglé Milagros del Carmen de Díaz, la mère du Directeur Exécutif de la Commission permanente des Titres de terrains de l’État.

Selon les enquêteurs, le mobile du crime pourrait être le vol, un coffre-fort appartenant à la victime ayant été retrouvé dans la chambre du suspect, chambre que Mme del Carmen lui louait.

Le Général Máximo Báez Aybar, Porte parole de la police dominicaine a expliqué qu’un important dispositif avait été déployé à la frontière pour empêcher la fuite du suspect en Haïti, précisant que dans le cas ou celui-ci parviendrait à contourner le dispositif mis en place, il était en contact avec son homologue haïtien, qui se chargera d’intercepter et d’arrêter au besoin le fugitif en territoire haïtien.





Comments are closed.