132C’est par de petits faits marquants que s’écrit une nouvelle histoire d’Haïti …Les obstacles ont été nombreux. Ils venaient de partout….Mais
nos objectifs primordiaux de nationaux nous commandaient d’aller de l’avant sereinement, patiemment….
La Commission de Vérification est ainsi née. Elle a été investie cet apres-midi au Palais national. Un pas décisif pour rétablir la sincérité des résultats des élections de 2015, relancer le processus électoral dans un environnement politique apaisé…
Le rétablissement de l’intégrité des processus électoraux en Haïti devra nécessairement passer à terme par le rapatriement de la souveraineté nationale en matière électorale, l’autofinancement de nos élections, et la prise en charge de nous-mêmes par nous-mêmes en tant que peuple. Les exhortations de l’actuel président du CEP, Leopold Berlanger, relatives à l’établissement par l’Etat haïtien d’un Fonds Spécial Électoral budgétisé sont à considérer sérieusement par nos dirigeants présents et futurs.
La création de cette Commission repondait à une exigence. Une exigence relevant de l’esprit civique et de l’éthique démocratique. Le président de la Commission de Vérification, François Benoit, a trouvé les mots justes, au Palais, pour calmer les appréhensions et les peurs des uns et des autres :
” Quand vous n’avez rien à vous reprocher, vous n’avez rien à craindre. ”
Une nouvelle histoire d’Haïti poursuit ainsi sa course inexorable. Assurément. Ils ont trop fait malgré nous. Nous avons peu fait pour nous-mêmes et en accord avec nous-mêmes. Les demains d’Haïti sont condamnés à être autres.
Daly Valet
28 avril 2016





Comments are closed.