Mercredi en conférence de presse, les responsables du ministère de l’Éducation nationale ont révélé que 413,754 candidats étaient attendus pour subir les épreuves officielles des examens d’États [205,892 candidats pour la 9e Année Fondamentale ; 203,175 pour la Philo ; 2,900 pour le Nouveau secondaire et 1,787 pour les Écoles normales d’instituteurs (ENI)]

Calendrier des examens :
13 au 15 juin pour les candidats de la 9ème A.F, ;
13 au 16 juin pour les ENI
27 au 30 juin pour le bac (Philo).

Rappelons que selon les 12 mesures définies par l’ex-ministre de l’Éducation National Nesmy Manigat, pour la refondation du système éducatif il n’y a plus que deux niveaux d’examens : la 9ème A.F et la Philo, la 6ème A.F et la Rétho ne font plus partie des examens officiels.

Par ailleurs Renan Michel, Directeur du Bureau national des examens d’État (BUNEXE), a fait savoir que 13,486 candidats ont des dossiers irréguliers en raison de complicité, de négligence ou d’erreurs de certains Directeurs d’école et ne sont pas autorisé pour le moment à participer aux épreuves officielles.

Ces candidats se répartissent 3 catégories :
Ceux qui n’ont pas réussi les épreuves de la 9e année fondamentale ;
Ceux qui n’ont laissé aucune trace qu’ils ont été admis en classe de seconde ou première partie (Rhéto) ;
Ceux qui ont postulé dans deux départements différents.

Le BUNEXE accorde aux élèves dans cette situation, un sursis jusqu’au 13 mai 2016 pour que leur dossier soit régularisé. Passé cette date, les candidats qui n’auront pas réussi a régulariser ou faire corriger leur dossier, seront définitivement exclus cette année des examens d’État.





Comments are closed.