16954Après la présentation de l’énoncé de Politique Général du Premier ministre nommé, un débat a eu lieu. Les sénateurs ont exprimé leurs idées, posé des questions au Premier ministre, discuté du respect de l’accord du 5 février 2016, des dates de inclus dans cette accord, de certain ajouts qui devrait être fait à l’énoncé, qu’un service de renseignement pourrait obtenir une cadre légale durant la période transitoire… des initiatives qui pourrait être lancé durant cette période et qui seraient continuées par le prochain gouvernement.

“[…] je remercie tout les sénateurs qui sont intervenus et vu que j’ai prit notes de ce qui a été dit. Je vais les transmettre à chaque ministre pour qu’ils puissent les implémenter au niveau de leur ministère respectif […]” a indiqué Enex Jean-Charles.

Puis a été lu l’article 158 de la Constitution 1987 amendée “Le Premier Ministre en accord avec le Président choisit les membres de son Cabinet ministériel et se présente devant le Parlement afin d’obtenir un vote de confiance sur sa déclaration de politique générale. Le vote a lieu au scrutin public et à la majorité absolue de chacune des deux (2) Chambres. Dans le cas d’un vote de non confiance par l’une des deux (2) Chambres, la procédure recommence,” avant de passer au vote.

Le PM avait besoin de 16 voix pour que son énoncé de Politique générale soit accepté.

À 20h15 le vote a eu lieu, l’énoncé de Politique général du PM a obtenu au Sénat, 20 pour, 0 contre, 0 abstention.

Maintenant le Premier ministre nommé Enex Jean-Charles doit se présenter devant la Chambre des Députés pour essayer également d’obtenir un vote de confiance.

Intégralité de l’énoncé de Politique Générale :





Comments are closed.