FRITZ  A. JEANVendredi, le Premier ministre nommé Fritz-Alphonse Jean a été investi au Palais Nationale. Notez que la Constitution de 1987 amendée, ne prévoit pas de ratification au Parlement, toutefois, le Premier Ministre et les membres de son équipe, auront à se présenter dans les deux Chambres du Parlement, pour faire approuver la déclaration de Politique générale. En cas de vote de non confiance tout le processus tombe.

Le G9 n’entend pas approuver la Politique Générale du PM nommé :
Les Sénateurs Dieupi Chérubin et Youri Latortue membre du Groupe minoritaire (G9) désapprouvent le choix de l’économiste Fritz Jean comme nouveau Premier Ministre nommé et n’entendent pas approuver sa déclaration de Politique générale à la Chambre haute.

Rappelons que le Premier Ministre nommé aura besoin de 16 votes au Sénat pour faire approuver sa Politique Général et son équipe, alors que le grand corps compte actuellement 24 sénateurs dont 23 seulement peuvent voter (le Président de la Chambre ne vote pas). Le G9, s’il est solidaire, constitue donc une minorité de blocage pouvant empêcher l’installation du PM (en l’absence d’un vote de confiance).

Nomination irrégulière du Premier Ministre…
Cholzer Chancy, le Président de la Chambre basse, souligne que les deux branches du Parlement, au regard de la Constitution en vigueur, auraient dû constituer chacune une Commission spéciale pour statuer sur l’éligibilité du nouveau Premier Ministre et c’est seulement après cette étape, que sa nomination aurait dû se faire.

Déclaration de Michaëlle Jean :
Suite à l’investiture vendredi du Premier Ministre nommé Fritz-Alphonse Jean, http://www.haitilibre.com/article-16725-haiti-flash-investiture-du-premier-ministre-nomme.html , Michaëlle jean la Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a déclaré « Une nouvelle étape importante vient d’être franchie pour l’achèvement du processus électoral » .

La Fédération Protestante a choisi son représentant :
La Fédération Protestante d’Haïti (FPH) confirme dans une correspondance que le Docteur en Théologie Frinel Joseph a été choisi comme représentant des Cultes réformés au Conseil Électoral Provisoire (CEP).





Comments are closed.