files.phpDéclaration du gouvernement américain suite à la création de la Commission d’Evaluation Electorale Indépendante

« Le gouvernement des États-Unis d’Amérique prend note de la création de la Commission d’Évaluation Électorale Indépendante et nous réitérons notre support pour un processus électoral crédible et transparent. Compte tenu des prescrits constitutionnels en Haïti, un nouveau président devant prêter serment le 7 février, le gouvernement des États-Unis appelle tous les acteurs à travailler ensemble, dans le but d’organiser des élections paisibles et crédibles dans les délais impartis. »

Contradiction au G8 :
« La ligue alternative pour le progrès et l’émancipation d’Haïti » (LAPEH), parti du Jude Célestin, candidat au second tour de la présidentielle a salué la mise en place de la Commission d’Évaluation Électorale indépendante. Selon LAPEH cette Commission est représentative des secteurs-clés de la société haïtienne. La ligue considère que c’est un pas dans la bonne direction, demeurant toutefois prudente dans l’attente des recommandation du rapport.

Une position que ne partage pas le G8, qui dit désapprouver l’installation de cette Commission, estimant que cette structure n’inspire pas confiance pour n’avoir pas été formée selon ses recommandations soulignant que le G-8 n’attend aucun résultat concret de cette Commission.

Dans un communiqué daté de mardi 22 décembre, portant la signature de Me Madistin il est écrit que le G8 « Rejette à nouveau la formation de la Commission présidentielle d’évaluation électorale et continue d’exiger une commission d’enquête indépendante ». Selon Sauveur Pierre Etienne membre du G8 ce communiqué exprime la position de l’ensemble de ses 8 membre [?]…

Maryse Narcisse s’interroge sur la Commission :
Fanmi Lavalas ne se reconnait pas dans la Commission d’Évaluation Électorale indépendante. Maryse Narcisse dirigeante du parti et candidate à la présidence, se demande « comment cette structure peut-elle être indépendante et obtenir la confiance de la population, alors que l’opposition n’a pas été impliquée dans sa formation ? »

La Chambre de Commerce et d’Industrie d’Haïti espère… :
Dans un communiqué, Christopher Handal, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Haïti (CCIH), prend acte du report liés aux élections prévues le 27 décembre, en raison de la formation de la Commission Évaluation Électorale.

« La Chambre espère que la nomination et l’installation des membres de cette Commission permettront une évaluation objective et juste du processus électoral et fourniront des recommandations favorisant une résolution de la crise née des joutes électorales. Elle reste convaincue que la stabilité politique, économique et sociale de notre République si chère dépend du renouvellement du personnel politique dans les délais fixés par la constitution à travers les urnes.

La CCIH souhaite que le début de cette nouvelle année marque notre volonté collective à faire d’Haïti et son développement notre priorité et saisit l’occasion pour souhaiter à tous ses membres et à la population des fêtes joueuses et sereines et un nouvel an prospère, saine et paisible »





Comments are closed.