g-15726Lundi, l’Académie des lettres du Québec accueillit comme nouveau membre, Rodney Saint-Éloi poète, écrivain, essayiste et éditeur né à Cavaillon en Haïti en 1963.

Rodney Saint-Éloi, auteur d’une œuvre remarquable [traduite en anglais, en espagnol et en japonais] pour laquelle il a mérité de nombreux prix et distinctions, est aussi profondément engagé dans la diffusion de la littérature comme traducteur et anthologiste.

Il est aussi le fondateur à Montréal en 2003, des éditions Mémoire d’encrier, qui a grandement contribué à faire connaître des écrivains de diverses origines, dont des écrivains d’Haïti et des Premières Nations.

« L’Académie des lettres du Québec est heureuse de reconnaître l’apport essentiel de Rodney Saint-Éloi à la culture québécoise. Par son expérience et le rayonnement de ses activités, il participera au mandat de l’Académie, afin de valoriser la langue, la culture et la littérature françaises ici et dans la francophonie. »

Rodney Saint-Éloi est l’auteur d’une dizaine de livres de poésie, dont entre autres : « J’avais une ville d’eau, de terre et d’arc-en-ciel heureux » (1999), « J’ai un arbre dans ma pirogue » (2003), « Récitatif au pays des ombres » (2011), « Jacques Roche, je t’écris cette lettre » (2013), en lice pour le prestigieux prix littéraire Gouverneur général.





Comments are closed.