g-15658Lundi matin, des haïtiens ont attaqué un véhicule officiel de la Direction Générale des Migrations (DGM) en République Dominicaine, alors que des agents de l’immigration venaient effectuer une opération d’arrestation d’étrangers en situation migratoire irrégulière.

La DGM a indiqué que l’attaque a eu lieu à 9h45 du matin à l’extension de l’avenue 27 Février à la hauteur de Residencial Alameda à l’Ouest de Santo Domingo. Refusant que leurs compatriotes soient arrêtés, une foule de plus d’une centaine d’haïtiens, muni de bâton et de pierres se sont opposé au travail des agents de la migration, frappants violemment a plusieurs reprises deux officiels de la DGM, Angelis Cuevas et Jonathan Ramos, qui ont dût être transporté dans un centre médical d’urgence de la région.

Un haïtien sans papier, qui se trouvait en état d’arrestation à l’intérieur du véhicule a également été blessé par des jets de pierres, dont plusieurs ont été retrouvées dans le véhicule. Après avoir causé des dommages au véhicule de la DGM, les haïtiens se sont rapidement enfuit, alors que la police arrivait sur les lieux pour reprendre le contrôle de la situation.

Rappelons que la semaine dernière, le chef de l’armée dominicaine, le major-général José Matos de la Cruz, a révélé que plus de 80.000 Haïtiens sans papiers ont été arrêtés au cours de cette année en essayant d’entrer illégalement en République Dominicaine.





Comments are closed.