g-15501La convergence oblique de 20 mm (2 cm) par année, entre la plaque Caraïbe et la plaque Nord Américaine provoque une déformation de la limite de ces plaques, faisant de notre île une région à risque. Certains séismes sont directement liés aux processus de glissement entre ces deux plaques, d’autres plus superficiels résultent de la déformation de la plaque Caraïbe.

Depuis le séisme de janvier 2010, les scientifiques de l’Unité Technique de Sismologie (UTS) du Bureau des Mines et de l’Énergie, se penchent sur l’évolution des failles actives, sur la distribution spatiale des nouvelles secousses et sur la nature géologique des sols d’Haïti susceptibles d’amplifier les effets des ondes sismiques.

Dans son dernier bulletin couvrant le 3e trimestre 2015 (juillet à septembre), l’’UTS en partenariat avec l’Observatoire National de l’Environnement et de la Vulnérabilité (ONEV) du Ministère de l’Environnement, a enregistré et localisé en Haïti, au cours du troisième trimestre de l’année 2015, environ 13 micro-séismes de magnitudes comprises entre 2.12 et 4.4 sur l’échelle de Richter et d’Intensités faibles à modérées.
sismique-juillet-sept-2015
Par rapport aux deux premiers trimestres de l’année, pour lesquels il a été enregistré environ une vingtaine de micro-séismes par trimestre, le nombre semble avoir diminué de près de 35 % au cours du dernier trimestre. Toutefois, les techniciens de l’UTS restent prudent et signalent qu’entre le 20 juillet et le 19 août 2015, de fréquents problèmes de réception de signaux d’internet ont été observés au Centre de Données de l’UTS, ce qui pourraient expliquer cette baisse d’enregistrements de séismes.

Des 13 secousses enregistrées en Haïti au cours du troisième trimestre, une dizaine (76.9 %), a été localisée le long de la presqu’île du Sud, entre Thiotte et Anse-à-Veau, alors que 5 étaient situées en mer.

L’Unité Technique de Sismologie, rappelle à la population, qu’en l’état de la science, les séismes ne sont pas prédictibles et peuvent survenir à n’importe quel moment. Par conséquent, les actions de prévention restent et demeure de rigueur telles que : le respect des normes de construction parasismique en vigueur et l’apprentissage ce ce qu’il fait faire avant, pendant et après un séisme.





Comments are closed.