Mardi 8 septembre, au Cap-Haïtien, un an après la plantation des premières plantules de la compagnie AGRITRANS , un cargo en provenance d’Allemagne est venu prendre livraison de la première cargaison de banane bio haïtienne. 100 tonnes de banane (environs 8,000 régimes) ont été embarquées après avoir subi un contrôle de qualité part des experts allemands dépêchés sur place, avant de reprendre la mer vers l’Allemagne.

g-15137AGRITRANS peut désormais se montrer optimiste en ayant relevé son premier défi, pénétrer le marché européen. La compagnie haïtienne prévoit que d’ici 2017, 450 conteneurs de banane seront expédiés chaque semaine à destination du marché européen.

Rappelons que ce projet qui a murît pendant près de 10 ans dans la tête de son promoteur Jovenel Moise a été présenté en novembre 2013, à l’Université Henry Christophe (Limonade) . Ce projet, établit dans la commune de Trou-du-Nord, regroupe plus de 3,000 paysans de différentes associations et vise la production de bananes bio destinées à l’exportation. 2 millions de plantules seront mises en terre sur un millier d’hectares, dans le cadre de cette initiative. Pour atteindre ses objectifs, le consortium FEPA/Agritrans dispose de matériels agricoles modernes, de pompes servant d’irrigation, d’un lac artificiel d’une capacité de 700,000 gallons et projette de créer environ 3,000 emplois.

Le Gouvernement haïtien, à travers le Fonds de Développement Industriel (FDI), a mis 6 millions de dollars américains à la disposition du promoteur de ce projet novateur et ambitieux, dont le coût total s’élève à 27 millions de dollars. Afin de permettre à Agritrans S.A de se renforcer, 15 millions de dollars additionnels lui seront avancés.

Notez que l’homme d’affaire, Jovenel Moise l’ancien PDG d’AGRITRANS a créé la surprise en se portant candidat à la présidence d’Haïti sous la bannière du PHTK. Il a cédé sa place à la tête de l’entreprise à Pierre Richard-Joseph





Comments are closed.