g-14449Mardi, le Président Michel Martelly, à l’invitation spéciale lancée par son homologue équatorien, Rafael Correa, a participé à Quito à une messe solennelle célébrée par le Pape François en tournée de 8 jours en Amérique du Sud.

Pour sa deuxième messe en Equateur, le Pape François devant près d’un million de fidèles, a renouvelé son appel à l’unité et au dialogue. Le premier souverain pontife sud-américain a dénoncé la tentation de diriger seul « On avance seulement lorsqu’on met de côté ses différences personnelles ». Sa Sainteté s’envolera ce mercredi vers la Bolivie avant de clôturer vendredi son périple au Paraguay.

Le Chef de l’État a profité de cette brève visite pour s’entretenir avec son homologue équatorien autour des grandes questions d’actualité. Cette rencontre bilatérale, tenue juste après la cérémonie eucharistique, a permis aux deux Chefs d’Etat de réfléchir ensemble sur les meilleures stratégies à adopter pour renforcer la coopération entre ces deux nations sœurs et ainsi contribuer conjointement à la marche vers le développement de leur pays respectif.

Le Président de la République a clôturé son séjour avec la visite de la nouvelle place de la République d’Haïti, symbole des liens qui unissent les deux pays, construite en plein centre de Quito, la capitale équatorienne où il a déposé une offrande florale au pied du monument de la place de la République (Représentant une flamme, avec l’inscription « Haïti 1804 ») avant de se recueillir devant les bustes de l’Empereur Jean-Jacques Dessalines et du Président Alexandre Petion.





Comments are closed.