sportsAprès avoir remporté haut la main la « série aller » du championnat haïtien dit-on professionnel, l’America FC, écarté dans la course au titre de la « série retour » par le Don Bosco FC (0-1) au parc Anglade, et battu par cette même équipe dans le cadre du « Trophée des champions » aux tirs aux buts (2-4), s’est adjugé le trophée récompensant le vainqueur de la 9e édition de la coupe Digicel 2014, plus connue sous le nom de « Super 8 », en disposant de l’AS Mirebalais au parc Larco (2-1).

Les deux équipes favorites de la compétition, le Tempête FC (Saint-Marc), deux fois vice-champion national (série aller et retour) cette année, et le Don Bosco FC (Pétion-Ville), vainqueur de la (série retour et du trophée des champions) étant écartées dans la course au titre au stade des ½ finales par respectivement l’América FC (1-1 & 0-2) et l’AS Mirebalais (0-1 & 2-1), ces derniers avaient ainsi ouvert la porte de la grande finale, programmée au parc Larco (Cayes) le mecredi 24 décembre 2014.

Au nombre des équipes ayant déjà gagné la coupe Digicel, il faut désormais ajouter l’America FC (Cayes). En effet, les Cayens ont inscrit leur nom au palmarès du « Super 8 » en battant en finale la pimpante équipe de l’AS Mirebalais (2-1), mi-temps (1-1).

A deux doigts de s’adjuger la série retour du championnat national de D1, l’AS Mirebalais qui devait obligatoirement battre le Cavaly AS, avait été tenu en échec (1-1), et ainsi, les poulains de Jean Claude Josaphat laissaient filer le titre au Don Bosco FC. Autant dire, l’AS Mirebalais avait misé gros sur la coupe Digicel pour sauver sa saison. Pour preuve, elle n’a fait qu’une bouchée de Petit-Goâve FC (7-0 & 1-0) en ¼ de finale avant d’écarter non sans peine le Don Bosco FC (1-0 & 1-2) en ½ finale.

En grande forme, c’est l’équipe de l’AS Mirebalais qui a ouvert le score lors de cette finale suite à un but contre son camp inscrit par Junior François (15’). Cueilli à froid, l’America FC n’a mis que sept (7) minutes pour rétablir l’équilibre au tableau d’affichage. Le but égalisateur est l’œuvre du capitaine cayen, Jean Garry Rubin (22’). On en reste là pour le score à la mi-temps entre les deux protagonistes, et ce, en dépit du fait qu’ils ont créé pas mal d’occasions de buts.

A la reprise, le score ne change pas. Il a fallu attendre la (78’) minute de jeux pour voir l’international haïtien, Kens Germain s’offre la victoire aux siens en inscrivant le troisième but de la rencontre soit le deuxième pour son équipe. A l’image du dernier « Ballon d’Or G&G Sportif » Clyff Cantave, l’AS Mirebalais a tout tenté pour renverser la vapeur, mais il était tout simplement trop tard. Tout compte fait, le trophée, les médailles et l’enveloppe récompensant l’équipe championne de la 9e édition de la coupe Digicel reviennent à l’America FC, et ce sous les yeux des valeureux joueurs de l’AS Mirebalais.

Après les équipes du Tempête FC (2007 et 2012), de l’AS Capoise (2009 et 2011), de Baltimore SC (2006 et 2013), l’AS Mirebalais (2008) et l’Aigle Noir AC (2010), l’America FC (2014) à son tour s’adjuge la coupe Digicel. Il est important à noter que l’Aigle Noir AC est la seule équipe issue de la capitale haïtienne qui avait remporté ce fameux trophée. La ville de Saint-Marc en est à quatre (4) dans la mesure où ses deux géants, le Baltimore SC pour quatre finales disputées, en avait remporté deux devant le Tempête FC, double lauréat de la compétition pour un total de trois finales jouées. Suivent la ville du Cap-Haïtien avec les deux titres de l’AS Capoise. Pour le reste, Mirebalais, Port-au-Prince et Cayes complètent le cercle très fermé des villes ayant glané une coupe Digicel.

A n’en pas douter, les équipes du Don Bosco FC (Pétion-Ville) et de l’America FC (Cayes) entraînées respectivement par les vieux sorciers Kénel Thomas (vainqueur de la série retour et du trophée des champions) et de Sonche Pierre (lauréat de la série aller et de la coupe Digicel) ont été les deux meilleures équipes d’Haïti en 2014.

S’ils ont bouclé la saison footballistique en Haïti, ils (Don Bosco FC et America FC) devraient dès à présent se focaliser sur le tour préliminaire de la Ligue des Champions de la Concacaf 2015/2016 dans la mesure où cette compétition exige beaucoup d’argent, et qui pis est, ils auront à affronter les meilleures équipes de la zone.

Palmarès du Super huit (8)

2006 : Racing Club Haïtien – Baltimore SC : 1-1, 4-5 TAB

2007 : Tempête FC (Saint-Marc) – Zénith AC (Cap-Haïtien) : 3-0 Junior Etienne (2) & Eliphène Cadet

2008 : Baltimore SC – AS Mirebalais : 0-0, 3-4 TAB

2009 : AS Capoise – Baltimore SC : (1-1), l’ASC l’avait emporté suite au refus de Baltimore SC de tirer les tirs aux buts

2010 : AS Mirebalais – Aigle Noir AC : 0-2 Fritzson Jean-Baptiste & Eliphène Cadet

2011 : AS Capoise – Tempête FC : 0-0, 5-4 TAB

2012 : Tempête FC – FICA : 2-0 Junior Etienne & Charles Hérold Junior

2013 : Racing Club Haïtien – Baltimore SC : 0-0, 4-5 TAB

2014 : America FC (Cayes) – AS Mirebalais : 2-1 Jean Garry Rubin & Kens Germain (Am)





No comments yet... Be the first to leave a reply!

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.