g-13959La 2ème édition du concours de plaidoirie sur les droits de l’homme, lancée au mois d’avril 2015 par l’Union européenne et le lycée Alexandre Dumas, s’est clôturée avec l’éclatante victoire de la jeune Chloé Barthe-Gattereau, élève de 1ère du lycée Alexandre Dumas.

Dix finalistes de plusieurs écoles de la capitale ont présenté avec brio leur plaidoiries devant un jury des plus attentifs composé de l’Ambassadeur de l’Union européenne Javier Nino Pérez, de l’Ambassadeur de France Elisabeth Beton-Dellègue, de l’Ambassadeur allemand Klaus Peter Schick et de la représentante de l’ordonnateur national du Fonds européen de développement, Mme Ailo Klara Manigat.

Tour à tour et avec beaucoup de talents, les élèves se sont exprimés sur un large éventail de sujets liés aux droits de l’homme, touchant entre autres le droit des handicapées, les droits des femmes, la liberté d’expression et de la presse, la domesticité juvénile, le droit des prisonniers.

Retenue au départ parmi les finalistes pour la qualité de son texte, Chloé Barthe Gattereau a traité de la question sensible de la discrimination sur la base de la couleur en Haïti. Elle s’est rapidement distinguée de l’ensemble de ses camarades grâce à des arguments percutants accompagnés d’une gestuelle et d’une communication remarquable, qui ont su toucher au cœur le public et le jury.

Javier Nino Pérez, Président du jury a déclaré « Ces talentueux élèves ont su nous impressionner par la facture de leurs textes, la justesse et la richesse de leurs argumentations. Les droits de l’homme figurent au coeur des valeurs de l’Union européenne, et constituent l’un des socles sur lesquels se fonde la construction européenne qui se veut avant tout une union des droits de tous les citoyens européens ».

Podium :
1ère place : Chloé Barthe-Gattereau, gagne un ordinateur ;
2ème place : Edouard Kely Presley Germain, élève de philosophie du Petit Séminaire Collège St Martial, gagne une tablette numérique et un abonnement annuel à internet ;
3ème place : Scheska Villier, élève de rhétorique du collège Marie-Anne, gagne un bon d’achat d’ouvrages d’un montant de 10,000 gourdes dans une librairie de la place.





Comments are closed.