Guerre des gangs, pénurie de carburant, ralentissement des activités économiques

3 min read

Depuis le mercredi 6 juillet, aucune station d’essence dans l’aire métropolitaine et les autres villes situées au nord de la capitale n’est alimentée en produits pétroliers. Le gallon de gazoline est passé de 250 gourdes à 1 250 gourdes et le diesel de 353 gourdes à 750 gourdes sur le marché informel. Résultat : les chauffeurs de transport en commun ont doublé les prix des courses dans la plupart des trajets. « Même avec cette augmentation démesurée, on n’arrive pas à trouver de la gazoline.  On n’a d’autre choix que d’augmenter le prix du trajet », ont affirmé des chauffeurs qui assurent le trajet Delmas/Pétion-Ville.

« Nous autres syndicalistes de transport en commun n’encourageons pas cette augmentation des prix des courses. Nos membres se plaignent de la rareté de l’essence dans les pompes et sont obligés de s’approvisionner sur le marché informel », a réagi Changeux Méhu, président de l’Association des propriétaires et chauffeurs haïtiens (APCH). Il souligne que les chauffeurs fonctionnent avec beaucoup de difficultés et la plupart d’entre eux sont bien obligés d’arrêter de travailler.

Depuis jeudi dernier, aucun camion-citerne ne peut fréquenter le terminal pétrolier de Varreux. « La zone demeure inaccessible. La situation reste encore très volatile à Cité Soleil. À cause des tirs, les bateaux de carburant et de propane en attente de débarquement depuis plusieurs jours ne peuvent toujours pas débarquer leurs produits à Varreux », ont confié au journal des sources au sein de ce terminal pétrolier.   

Selon le président de l’Association nationale des distributeurs de produits pétroliers (ANADIPP), dans le Sud,les stations sont alimentées très rarement en diesel uniquement à partir du terminal de Thor qui est la propriété de la Dinasa à 80%. « Dans l’ouest et au nord de la capitale, rien! Pas une goutte de carburant n’a pu quitter le terminal de Varreux depuis le mercredi 6 juillet et le bateau qui a débarqué le diesel à Thor n’a pas pu accoster à Varreux », a dénoncé David Turnier.

« Nous avons beaucoup de commandes en attente qui ne pourront certainement être satisfaites », a-t-il confié au Nouvelliste. David Turnier a fait remarquer que la guerre des gangs à Cité Soleil paralyse le fonctionnement du terminal de Varreux qui détient plus de 70% de la capacité de stockage du pays en produits pétroliers.

Alors que Cité Soleil connaît la guerre des gangs, le gouvernement se mure dans son mutisme comme il le fait à chaque fois. Le Premier ministre Ariel Henry a visité mardi l’ambassade du Japon pour commémorer l’assassinat de l’ancien Premier ministre Shinzo Abe, assassiné dans son pays la semaine dernière.

« C’est avec beaucoup d’émotion que je me suis rendu ce matin à l’ambassade du Japon où j’ai signé, en présence du chargé d’affaires a.i, M. Yamada Shigechika, le registre de condoléances, à la suite de l’assassinat de l’ancien Premier ministre Shinzo Abe, la semaine dernière », a fait savoir Ariel Henry sur son compte Twitter.

« J’en profite pour adresser, au nom de mon gouvernement et en celui du peuple haïtien, mes condoléances à la famille du disparu, ainsi qu’au peuple japonais auquel nous sommes liés par une coopération très fructueuse », a-t-il ajouté.

Source: Le Nouvelliste

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © All rights reserved. | Radio Verite .
Powered by