Élection de Me Marie Suzie Legros à la tête du Barreau de Port-au-Prince

2 min read

Plébiscitée par ses pairs, Marie Suzy Legros devient la nouvelle bâtonnière du barreau des avocats de la juridiction de Port-au-Prince lors d’une assemblée générale extraordinaire tenue ce vendredi.

Bâtonnière a.i depuis l’assassinat de Me Monferrier Dorval, elle était la candidate unique à ce poste. Pas moins de soixante-dix (70) avocats présents lors de cette élection spéciale ont approuvé, à l’unanimité, le choix de Me Legros qui remplace l’ex-bâtonnier Monferrier Dorval, assassiné chez lui, le 28 août dernier, à Pèlerin 5, non loin de la résidence du président de la République.

La nouvelle bâtonnière qui doit continuer le mandat de Me Dorval, a, dans son discours de circonstance inscrit son action à la tête du barreau dans la droite ligne de la vision et des œuvres de son prédécesseur.

Elle a promis de tout faire pour que l’action de Me Dorval en faveur de l’Etat de droit, de la démocratie et du respect des normes constitutionnelles demeure vivante dans l’esprit des haitiens et que justice lui soit rendue aussi.

Le barreau continuera d’organiser des marches, des sit-in et toutes sortes de mobilisation en vue de faire pression pour faire accélérer le dossier de l’assassinat de Me Monferrier Dorval actuellement au cabinet d’instruction.

Elle a rappelé que le barreau a déjà déposé une plainte au cabinet d’instruction dans le cadre de cette affaire et qu’une demande pour l’envoi en Haïti d’une commission indépendante internationale devant participer à l’enquête a été adressée au président Jovenel Moïse.

‘’La mobilisation sera maintenue jusqu’à l’arrestation des auteurs intellectuels et de tous les exécutants de l’assassinat de l’ex-bâtonnier Monferrier Dorval, souligne Me Legros, ajoutant que le barreau ne perdra pas cette bataille.’’

De nombreux organismes de défense des droits humains nationaux et internationaux, et des associations de barreau de quarante-sept (47) pays francophones ont appelé à la participation d’une commission indépendante internationale a l’enquête ouverte sur l’assassinat de Me Dorval, mais le président Jovenel Moïse n’a toujours pas réagi aux correspondances qui lui ont été adressées.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © All rights reserved. | Radio Verite .
Powered by