Emmanuel “Toto” Constant déporté, est placé en garde à vue à la DCPJ

1 min read

Emmanuel “Toto” Constant a atterri ce mardi en Haïti. Il est placé en garde à vue à la DCPJ.

L’ancien chef du Front Révolutionnaire pour l’Avancement et le Progrès d’Haïti (FRAPH), Emmanuel Constant dit Toto, considéré comme responsable de la mort de plusieurs milliers d’Haïtiens au lendemain du coup d’État militaire de 1991 a été déporté des États-Unis vers Haïti ce mardi 23 juin.

Il es arrivé à l’aéroport international Toussaint Louverture vers midi après 26 ans passés en dehors du pays. Il a été mis aux arrêts par des agents de la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ). L’ancien commandant du FRAPH est sous le contrôle de la justice. Le commissaire du gouvernement de la Croix-des-Bouquets a émis un ordre de dépôt en attendant que la justice se prononce sur son cas.

Il devrait être déporté en compagnie d’autres migrants haïtiens vivant illégalement aux États-Unis le mardi 26 mai dernier. Mais sa déportation a été retardée.

Les autorités américaines ont procédé à la déportation de 23 autres personnes dont 13 pour avoir commis des infractions pénales et les 12 autres pour des démêlés avec l’immigration. Ces derniers sont placés en quarantaine par le ministère de la santé publique. Il s’agit d’un quatrième groupe de déportés.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © All rights reserved. | Radio Verite .
Powered by