Haïti : Le président Jovenel Moise par décret impose la carte Dermalog aux haïtiens et annonce des sanctions

3 min read

Le président Jovenel Moïse de concert avec le Premier Ministre de facto Joseph Jouthe _également ministre de la Planification et de la Coopération Externe_ et le Ministre des Affaires Etrangères et des Cultes, Claude Joseph signent un décret relatif au Numéro d’Identification Nationale Unique (NINU) et la Carte d’Identification Nationale Unique (CINU) et prévoient de sanctionner toute personne circulant, dans un délai de 120 jours, sans la carte Dermalog. 


 Dans un décret publié dans le moniteur au numéro 9, il est écrit noir sur blanc que les personnes non munies de la CINU, au-delà de 120 jours, où le compte à rebours a commencé à partir du 16 juin 2020, seront passibles d’une amende représentant 5% de leur revenu mensuel ou du salaire minimum si la personne est au chômage. 

« Dans un délai de cent vingts (120) jours, à partir de la publication du présent décret, toute personne surprise sans Carte d’Identification Nationale Unique (CINU) est passible d’une amende équivalant à cinq pour cent (5%) de son revenu mensuel ou du salaire minimum mensuel pour les personnes sans emploi, sur procès-verbal dressé par un officier de police, séance tenante et toutes affaires cessantes par le tribunal », stipule l’article 25 de ce document juridique.

La CINU serait la seule pièce d’identification des haïtiens au-delà du délai de 120 jours accordé. « L’identification de toutes personnes physiques vivant sur le territoire national est obligatoire. L’identification des Haïtien(ne)s est effectuée par la Carte d’Identification Nationale Unique (CINU), déclarent-ils. Celles des diplomates étrangers et des membres de leurs familles, titulaires d’un passeport diplomatique, est effectuée par une carte diplomatique délivrée par le Ministère chargé des affaires étrangères », insistent-ils. 

La CINU serait la seule pièce d’identification des haïtiens au-delà du délai de 120 jours accordé. « L’identification de toutes personnes physiques vivant sur le territoire national est obligatoire. L’identification des Haïtien(ne)s est effectuée par la Carte d’Identification Nationale Unique (CINU), déclarent-ils. Celles des diplomates étrangers et des membres de leurs familles, titulaires d’un passeport diplomatique, est effectuée par une carte diplomatique délivrée par le Ministère chargé des affaires étrangères », insistent-ils. 

Il est clair qu’avec ce nouveau décret, les files seront plus longues devant les bureaux de l’ONI pour retirer la carte alors que le pouvoir via un récent arrêté avait prévu de sanctionner tout rassemblement de plus de 5 personnes dans le pays pour éviter toute propagation de la pandémie. 

Dans un article publié dans les colonnes de AyiboPost, titré « Pourquoi le dossier DERMALOG est un vaste scandale », l’ancien sénateur de la République, Youri Latortue confirme qu’il n’y a aucun texte de lois sur le changement de la CIN. « C’est réellement la plus complète illégalité », déclare Youri Latortue, tout en précisant qu’aucune provision légale ne permet ce tel remplacement. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © All rights reserved. | Radio Verite .
Powered by