Haïti / sécurité : Le Premier ministre en contact avec des chefs de gangs

2 min read

Le premier ministre Joseph Jouthe avoue avoir eu des communications avec des chefs de gangs du Village de Dieu, au niveau de la troisième circonscription de Port-au-Prince mais, pour favoriser une remise effective des armes.

Pétion-Ville, le 15 avril 2020.- Les autorités haïtiennes optent-elles pour la politique de la négociation avec les gangs armés qui terrorisent les citoyens notamment au niveau du Bicentenaire, à l’entrée sud de la capitale ?

Les aveux ce mercredi du premier ministre Jouthe Joseph, ne laissent point de doute. « Oui je parle avec les gangs de la 3e circonscription de Port-au-Prince, a reconnu le chef du gouvernement lors d’une conférence de presse ce mercredi en sa résidence officielle à Musseau, dans la commune de Pétion-Ville,

“J’ai parlé au téléphone avec Izo, 5 Seconds et Amos”, les principaux chefs du village, a avoué le chef du gouvernement.

Joseph Jouthe a informé d’ailleurs que les communications se poursuivront avec ces derniers jusqu’à ce qu’ils déposent leurs armes. Il s’est même donné la mission de « communiquer avec eux quotidiennement ».

Aussi, le numéro un du conseil supérieur de la police nationale (CSPN) a annoncé qu’il a déjà établi des contacts entre ces hommes armés et la commission nationale de désarmement démantèlement et réinsertion (CNDDR) pour la remise de leurs armes afin qu’ils deviennent de véritables agents de développement dans leur communauté.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © All rights reserved. | Radio Verite .
Powered by