Des résidents du quartier résidentiel de Vivy Mitchel, regroupés en association,
ont acheminé une correspondance au président du sénat de la République, Carl Murat
Cantave, pour dénoncer la présence dans la zone, au cours du mois de février dernier,
du puissant chef de gang Arnel Joseph et ses soldats.

Ils ont fait remarquer que la commission Justice et Sécurité du sénat de la République
ne fait que relayer haut et fort les grognes et inquiétudes des riverains qui constatent
depuis le mois de février la fréquentation de ce chef de gang dans la zone, accompagné
de ses soldats à bord de motos.

Ils informent qu’un agent de sécurité placé à l’arrière de la maison du chef de la police
nationale d’Haïti a intercepté récemment un motard armé, identifié comme étant un soldat
d’Arnel. Ces résidents ont fait savoir que c’est le sénateur en personne qui est venu
récupérer les armes à feu saisies par cet agent de sécurité.

Le président de l’association des résidents de Vivy Mitchel, Jean Ford Mecceus invite la
commission des sénateurs à lever l’immunité parlementaire de Gracia Delva afin que la
lumière soit faite sur la liaison qui existe entre ce dernier et le chef de gang recherché
par la police.

Le chef de gang de Savane Pistache « Ti Je » abattu hier par les agents de la PNH





Comments are closed.