Québec, mercredi 17 octobre 2018, Deux Québécois d’origine haïtienne ont fait leur entrée dans le Conseil des ministres du Québec, Il s’agit du neurologue Lionel Carmant, élu député dans la circonscription de Taillon, qui hérite du poste de ministre délégué au ministère de la Santé et des Services sociaux, avec pour tâche principale la prise en charge de la petite enfance et du dépistage des plus jeunes et la gestionnaire chevronnée et femme d’affaires Nadine Girault, pour sa part, devient la nouvelle ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Québec.

Le nouveau premier ministre et chef du parti CAQ (Coalition Avenir Québec, tout au cours de la campagne électorale a promis que son gouvernement va accorder une grande importance aux secteurs de la santé et de la culture, principalement de la langue française.

« Notre gouvernement va avoir à cœur de promouvoir notre langue commune, notre culture et nos valeurs. Nous avons été élus avec un mandat clair concernant la laïcité, et plus précisément l’interdiction du port de signes religieux pour les employés de l’État en position d’autorité. Nous allons respecter notre engagement », a déclaré M. Legault.

Dans le domaine de la santé, le premier ministre a rappelé que la mission de son gouvernement sera de faire en sorte que lorsqu’un Québécois est malade, il pourra voir un médecin ou une infirmière rapidement, sans devoir engorger les urgences. « Il va falloir aussi traiter nos aînés en perte d’autonomie avec toute la dignité qu’ils méritent, aider les parents d’enfants handicapés et mieux soutenir les proches aidants », a souligné M. Legault.

Rappelons que la fille du géographe haïtien Georges Anglade, Dominique Anglade (PLQ), a occupé le poste de ministre de l’économie et vice-première ministre du Québec au sein de l’administration sortante. Très proche de Nadine Girault, elle est celle qui a incité la nouvelle ministre caquiste à s’adonner à la politique.

(rezonodwes.com)





Comments are closed.