« Les opérateurs de télécommunications ont subi des dégâts importants et même pas un appel de courtoisie du Conatel qui n’hésite par contre jamais à nous convoquer pour nous soutirer de l’argent […] C’est exactement pour améliorer le service que nous essayons d’investir. Le CONATEL [Conseil National des Télécommunication] nous tiens en otage avec des demandes de taxes faramineuses et bloquent donc cet investissement. En attendant, la population se plains et le pays souffre ! » a déclaré Maarten Boute, le Président Directeur Général de la Digicel.

Suite à cette déclaration, Maarten Boute a été convoqué le 12 Juillet prochain par le CONATEL pour s’expliquer sur des propos qualifiés par le Conseil de « diffamatoires » tenus à l’égard du CONATEL et de son Directeur Général.

Réagissant à cette convocation Boute a déclaré « Je ne me répondrai pas à leur convocation à ce sujet et attends avec impatience la reprise des négociations pour notre license, qui nous permettra d’investir massivement dans la modernisation complète de notre réseau et doter le pays d’un réseau haut-débit national » ajoutant « Ma réaction sur l’absence totale de support du CONATEL au secteur pendant et après les événements de ce weekend était déplacée. Elle vient de la frustration d’être un des rares investisseurs étrangers qui souhaite encore investir dans notre pays, bloqué par leur incompétence. »





Comments are closed.