Mardi 3 juillet 2017, à Genève, dans la cadre de la 38ème session ordinaire du Conseil des droits de l’homme, Jairo Rodríguez le Représentant cubain à l’ONU, a ratifié l’engagement de Cuba envers le peuple haïtien et a réitéré l’appel lancé aux pays développés et à la communauté internationale en général pour qu’ils honorent leurs engagements et fournissent l’aide et l’assistance dont Haïti a un besoin urgent.

Dans son intervention le Représentant de la Havane a souligné « nous apporterons notre coopération dans le secteur de l’éducation et de la santé et participerons aux programmes de développement, en collaboration avec d’autres nations, respectant pleinement la souveraineté et l’autodétermination de ce pays frère […] de cette manière, il sera possible de donner réellement du pouvoir au peuple haïtien et améliorer de plus en plus la jouissance de ses droits humains. »

Soulignant que la reconstruction et le développement d’Haïti sont encore une dette envers ce peuple qui après plusieurs siècles de colonialisme, a mené la première révolution sociale du continent américain « Cuba réitère que, dans toute discussion sur la situation sur le territoire haïtien, il est d’une importance vitale de répondre aux besoins et aux priorités de la population de ce pays »

Rappelons qu’actuellement, 620 collaborateurs cubains travaillent en Haïti dans les 10 département, dont plus de 500 dans le secteur de la santé. 7 Conseillers pédagogiques dans la campagne d’alphabétisation et le reste dans des domaines tels que la pêche, l’agriculture et le soutien technique pour la construction du barrage sur la rivière Marion.





Comments are closed.